exposition dans le cadre des journées européennes du patrimoine 2011 "donateurs vitraux église Sainte Marie Madeleine de Mions", recherches historiques et généalogiques par Florance Suppot aidée de Renée Pellegrini et Angèle Laval

en savoir plus sur l'art du vitrail en France : des origines aux dernières créations 

       @pelerincom                  

 Copyright (c) 2005-2017  Cercle Généalogie de Mions - Tous droits réservés.

retour page accueil du site

retour page église de Mions

 

 

 

 

 

 

 

 

vitraux église Sainte Marie Madeleine de Mions

à noter : des vitraux auraient été détruits lors de l'explosion de l'arsenal en 1916

 

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2011, samedi 17 et dimanche 18/09, nous avons organisé une exposition au sein de l'église Sainte Marie Madeleine de Mions, en partenariat avec les associations Mémoire Miolande et Union Paroissiale, EXPOSITION sur le thème des vitraux  : généalogie des donateurs de ceux-ci, archives de la Fabrique, vie des saints représentés sur ces vitraux ...

Photos : Guy Vegnant et Serge Deunier ©

Recherches : Florance Suppot aidée de Renée Pellegrini et Angèle Laval

 

cliquez sur les photos pour les agrandir

Saint Claude

don de Blandine Perrin veuve Cornouiller

 

représentation : épée, habits évêque

vie terrestre : 7ème siècle, Saint-Oyand. Besançon

activités et caractéristiques : Jusqu'à l'âge de vingt ans, saint Claude porta les armes ; en 627, il quitta l'armée au nom de sa foi : il demanda à être reçu en l'état ecclésiastique au chapitre de la cathédrale de Besançon ; Saint Claude, à cause du zèle qui le dévorait, devint rapidement le modèle des autres clercs et il étudia avec tant d'assiduité qu'il fut bientôt lui-même chargé d'enseigner dans l'école ecclésiastique fondée par saint Donat.

fête : 6 juin

Saint Léon

don de Léon Perret

 

représentation : en habits pontificaux avec la tiare

vie terrestre : 5ème siècle, Rome

activités et caractéristiques : Pape, pendant son pontificat, il sauva Rome des Huns d'Attila  puis des vandales de Genséric. Il fut le défenseur de l'église contre les hérésies.

protection : musiciens et chantres, en tant que protecteurs de la musique sacrée

fête : 10 novembre en Occident, 18 février en Orient

concert samedi 17/09 20h30

ensemble vocal Vincent d'Indy

(direction Blandine Ligneau)

 

et orchestre Abrakadra'brass 

(direction Jean-Luc Richard)

 

don des Révérends Pères Chartreux

Saint Bruno

diffusion du culte : Bruno n'a jamais été canonisé ; son culte fut diffusé par les Chartreux au XVe siècle

dévotions particulières : invoqué contre la peste

lien avec d'autres saints : Hugues évêque de Grenoble aida Bruno et ses compagnons en les accueillant sur des terres du massif de la Grande Chartreuse

représentation : habit blanc des Chartreux et

le plus souvent avec ses attributs : le crâne, le crucifix, la mitre à ses pieds, le globe terrestre sous ses pieds pour indiquer le mépris des choses de ce monde, la hampe de la croix entourée de branches vertes d'olivier, les 7 étoiles

vie terrestre : vers 1032 - 1101, Allemagne et France

activités et caractéristiques : fondateur de l'ordre des Chartreux

protection : Ordre des Chartreux

fête : 6 octobre

 

Immaculée Conception

&

Saint Jean évangéliste

don de Jean Bret-Morel

 

 

 

don de Jeanne Rochon veuve Geoffray, de Marie Geoffray de Coudurier et de Marie Anne Perier

Saint Jean évangéliste

représentation : comme un jeune homme sans barbe avec un aigle et un livre et le plus souvent (ce n'est pas le cas sur ce vitrail) avec un calice d'où sort un serpent (symbolique qui provient de sources apocryphes : contraint de boire du poison pour n'avoir pas sacrifié aux dieux, il bénit le calice d'où sortit un serpent)

vie terrestre : 1er siècle av et ap J.-C.

activités et caractéristiques : l'un des 12 apôtres probablement le plus jeune. Après la résurrection, il prit la Vierge Marie avec lui. A la fin de sa vie, il composa son Evangile et y relata les faits dont il avait été témoin

 

protection : écrivains, artistes, papetiers, libraires

fête : 27 décembre en Occident, 26 septembre en Orient

lien avec d'autres saints : les autres apôtres en particulier Pierre et Jacques le Majeur, son frère ; les évangélistes, Matthieu, Marc et Luc

 

 

 

Sainte Julie et Saint Germain

(prénoms des parents de Mme Fumeux)

 

pas de nom de donateurs inscrits

toutefois : don de la famille Fumeux

extrait du "livre d'or"

le bon pasteur

 

"en souvenir du docteur Jean-François Perret"

A noter : selon la liste des dons établie lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, mention "offert par les Pères Chartreux en souvenir de Jean-François Perret"

 

la parabole du bon pasteur

vitrail situé dans accès au clocher

Saint Flavien

 

don de Mr le curé (Flavien Ribaud), de Henri et Marie Ribaud, 1883

A NOTER :

il existe également une huile sur toile représentant

Marie-Madeleine, patronne de la paroisse

 

Sainte Marie-Madeleine

diffusion du culte : sainte vénérée comme modèle de pénitence ; son culte s'est diffusé en Europe à partir de la Provence où l'on pensait qu'elle était morte

lien avec d'autres saints : Marthe sa soeur et Lazare son frère

 

représentation : soit nue avec de longs cheveux, soit en vêtements à la fois élégants et en désordre, selon que l'on veut la caractériser comme pénitente ou renvoyer à sa vie dissolue. Son attribut est un vase d'onguent

vie terrestre : 1er siècle, Palestine

activités et caractéristiques : pécheresse, elle demanda pardon à Jésus et fut, la première, témoin de la résurrection du Christ

protection : jardiniers, coiffeurs, parfumeurs, gantiers, filles repenties

fête : 22 juillet

Sources :

Les saints, repères iconographiques par Rosa Giorgi

retour page accueil du site

retour page église de Mions